Catégorie: Coaching de vie

Et si nous parlions “Conflits” ? (partie 1)

par | Mai 2, 2021 | 0 commentaires

Le conflit est inévitable.

Un jour ou l’autre dans notre vie, nous rencontrons le CONFLIT. Nous ne pourrons pas y échapper.

Nous sommes tous différents de par nos idées, nos valeurs, nos parcours, avec des constructions identitaires uniques dont la variété influe inévitablement sur notre “formatage”.

Et pourtant, nos différences ne signifient pas CONFLIT de manière systématique, même si, il faut bien l’avouer, sur une même route, nos enjeux et ceux de nos partenaires, quels qu’ils soient, peuvent diverger.

Comment vivre alors ces situations sans se sentir blessé, lésé, rabaissé, voire trahi ou humilié, qu’il s’agisse de

  • conflit avec soi-même, conflit avec autrui ….
  • à un niveau interpersonnel, ou dans le cadre d’un groupe…

Comment réagissons-nous en situation de conflit ?

Les animaux en situation de danger, peuvent adopter 3 types de réactions :

  • l’attaque,
  • la fuite,
  • la sidération (modification comportementale et physiologique faisant croire à un état de mort).

Quant aux êtres humains,  ils ne gèrent pas tous le conflit de la même manière. On peut les regrouper sous trois types de comportements :

  • les personnes qui n’aiment pas les conflits, voire qui les évitent ou les fuient,
  • les personnes qui donnent l’impression de les rechercher systématiquement,
  • les personnes qui les gèrent  du mieux possible, au fur et à mesure qu’ils se présentent.

Adaptation.

Au cours de ma première année de formation à l’école d’infirmières, notre promotion avait rédigé sa propre définition de la Santé :

“La santé ne consiste pas seulement en un état de bien être physique, psychique,émotionnel ….

C’est également posséder les capacités d’adaptation dans un monde en constante évolution.”

S’adapter ! On nous parle souvent d’ADAPTATION.

Dans certains cas, l’adaptation est notre seule option pour survivre.

Mais hors des situations d’enjeu vital, faut-il vraiment s’adapter à tout ?

En situation de conflit, on nous dit souvent qu’il faut faire des efforts, trouver des compromis …. pour que le conflit s’estompe. Cela revient à une certaine adaptation, adaptation à la situation, adaptation à l’autre.

Alors la question qui me vient, en tant que Coach, est la suivante :

Peut-on s’adapter sans se nier ? Si oui, comment faire? Comment s’adapter sans se nier ?

Conclusion

Une chose est certaine. Il est préférable d’affronter le conflit lorsqu’il se présente.

A titre personnel, ma question préférée a toujours été “ok….. et concrètement ?”

En tant que Coach, je traduis cela par :

COMMENT FAIRE pour REBONDIR lorsque le conflit nous a détruit ou risque de nous détruire ?

Nous aborderons cela prochainement dans un nouveau post !

Ecrit par Béatrice

Béatrice est une coach de vie et spécialiste de la médiation animale avec chiens, chats et chevaux. Elle propose ses services depuis 2015 accompagnée de ses deux chiens Iska et Olaf et son chat P'tit Lou.

Articles liés

Au nom de l’Espérance …

Au nom de l’Espérance …

Traditionnellement, les fins d'année constituent une occasion de bilan et de perspective. Alors ..... osons .... ! Bilan 2020 : Nous voici au terme de cette...

Poser ses limites

Poser ses limites

Le 17 Décembre 1999, l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies a proclamé le 25 novembre, la journée internationale pour l'élimination de la...

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-moi

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité de Google et les conditions d'utilisation s'appliquent.

Téléphone

06 89 08 48 90

Rebondir.net